Avis d’ébullition toujours en vigueur, et ce, jusqu’à avis contraire

L’avis d’ébullition est toujours en vigueur , et ce, jusqu’à avis contraire.